Le Spécialiste #2 (Nirvana / The Police / Sting / Johnny Cash)

LeSpecialiste#010001

J’étais à l’école Estienne, je n’écoutais que l’Album Blanc. Une obsession qui se comprend.

Un camarade de classe m’a prêté le CD de ce groupe américain qui passait à la radio.

Nirvana « Nevermind » (1991) ! La claque ! Les chansons, la rage, les mélodies, les paroles incompréhensibles…

Trop bien quand on a 20 ans ! Allez, il me restait encore des cassettes de Jean-Jacques Goldman à effacer,

ça devrait être POSITIF, ouais hahaha… Je rends la cassette à mon camarade et je lui lance naïvement:

« Oui c’est super, la voix du chanteur me rappelle celle de Sting ».

Immense malaise. L’amateur d’indie rock en face de moi reste bouche bée…

J’insite:

« Ouais Sting le chanteur de Police, tu connais ? »

Ben oui, il connait et en plus il déteste, Police, U2, Simple Minds, Supertramp, même galère…

Beurk beurk et re-beurk… Voilà comment j’ai tâté du spécialiste pour la première fois, et bêtement j’ai suivi

le troupeau… Police ? Sting ? Aaaaaah non monsieur je ne mange pas de ce pain-là !

Ça allait quand j’étais en CE2 et que j’essayais de baragouiner « RUSSIANS », mais aujourd’hui je suis

un spécialiste, j’écoute NIRVANA, et encore plus underground, les PIXIES, oui monsieur !

Et haute trahison ! Quand les Pixies ont fait la première partie de U2… D’ailleurs le groupe n’y a pas survécu…

Pardon Sting, pardon, pardon !

Un camarade chanteur a eu la bonne idée de chanter « Moon Over Bourbon Street » lors d’un concert qu’il donnait au Café de la Danse.

Je ne la connaissais pas et je l’ai pris dans la gueule bien comme il faut ! Pan !

Purée une chanson de Sting ! Alors je lui en parle, et il me dirige vers plusieurs chansons et je creuse, je creuse…

Mais je me cache hein, j’ai encore un peu peur… Et puis je tombe sur « I Hung My Head ».

Boum boum fait mon cœur. Mais je la connais cette chanson ! C’est la chanson de Johnny Cash.

« Non, fils… » me dit Johnny. Mais Johnny t’es mort et comment tu fais pour me causer depuis l’au delà…

« Non, fils. Tu as tout faux, c’est Sting qui est le papa de « I Hung My Head… Think Different son ! »

Et la voix de Johnny disparut dans les nuages…

Bordel, c’est vrai que Johnny Cash pourrait chanter le bottin, il dit « Sting » et j’ai l’impression qu’il lit l’intégrale remastérisé du dernier CD de Balzac…

Waow ! C’est toi, Sting qui a écrit et composé cette chanson, cette épopée, cette histoire dingue et triste d’un gamin qui joue avec la carabine

de son grand frère, l’arme lui échappe, et bang ! Une balle, rien qu’une balle… Et un cavalier au lointain se la prend et c’est fini. Le gamin assiste absent

à son procès jusqu’à son exécution… I Hung My Head, I Hung My Head…

Pardon Sting, pardon pardon. Dès que je peux je danse sur « Roxanne », sur « Every Breath You Take », sur « Englisman In New-York »…

Et puis comme dit ma chère et tendre, la voix de Sting nous accompagne depuis si longtemps, il nous berce, « Bring On The Night !

Ça m’apprendra à être devenu un funeste jour de 1991, un putain de spécialiste.

Le Spécialiste, DS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s